Février 2022
24 25 — 19h30
26 — 15h30 + 19h30
27 — 14h + 18h

La Chapelle Scènes Contemporaines

Direction assistée

Brice Noeser

1/3

Introduction

Direction assistée, dans le langage de l'automobile, est connu comme un système mécanique d'orientation qui facilite les virages. C'est aussi une pièce chorégraphique véhiculée par 4 personnes qui s'administrent des rôles et se donnent des défis afin d'éprouver les tours et détours du langage.

Crédits

Idéation et chorégraphie :
Brice Noeser 

Co·création en studio :
Karina Iraola, Dean Makarenko, Maria Kefirova, Elinor Fueter, Audrée Juteau, Charo Foo Tai Wei, Jacqueline Van de Geer

Conception éclairages :
Lucie Bazzo

Arrangement sonore :
Éric Forget

Co·production :
Diagramme, gestion culturelle 

Soutiens financiers :
Conseil des Arts du Canada, Conseil des Arts et des Lettres du Québec 

Images :
Thibault Carron

Performance sur scène :
Elinor Fueter, Karina Iraola, Maria Kefirova, Jacqueline Van de Geer

Dialogue dramaturgique :
Catherine Tardif

Conception scénographie :
Karine Galarneau

Production & diffusion :
Danse-Cité

Aide à la production :
Magdalena Marszalek (soutien de Créations Estelle Clareton) 

Résidences de création :
La Serre-Arts Vivants, Espace le vrai monde?, Maison de la Culture Mont-Royal, Centre d’Art Diane Dufresne, Grands Ballets Canadiens, Centre culturel Henri-Lemieux, Salle Paul Buissonneau, MAI - montréal, arts interculturels et Maison de la culture Ahuntsic

Démarche

Comment l’échange verbal nous chorégraphie-t-il ? 

Quatre individus tentent d’y répondre à travers des jeux basés sur des actes de langage, impliquant différentes paroles codées et des défis de communication. 

Le quatuor explore l'influence du public, il l'engage dans des échanges inattendus et parfois imperceptibles. Au-delà du plaisir qu’elles suscitent, les épreuves, jonglant entre devinettes et joutes sportives, font advenir la réunion et l'organisation d'un groupe.

En créant des liens inopinés, Direction assistée révèle des moyens de nous mettre en relation. Subversifs, les échanges éprouvés dans un espace chorégraphique transforment nos perceptions.

Biographies