Actualités

8 octobre 2020

À La Chapelle Scènes Contemporaines
Un spectacle sur le chaos, créé en partie sur ZOOM,  
à l’heure d’une pandémie.

Montréal, le 8 octobre 2020 — Deuxième spectacle de la saison de Danse-Cité, PAPILLON, la nouvelle création d’Helen Simard, juxtapose trois solos et musique expérimentale live dans un trio au maillage complexe, explorant la frontière ténue entre ordre et désordre.

À La Chapelle Scènes Contemporaines, les huit représentations, prévues du 28 octobre au 7 novembre 2020, affichaient déjà COMPLET, avant l’annonce récente de la fermeture des théâtres. La première du spectacle aura finalement  lieu le 29 octobre, à 19 h 30. Si aucune restriction entourant la pandémie n’est annoncée, les représentations s’échelonneront jusqu’au 7 novembre. Restez à l’affût de possibles supplémentaires ! Aussi, dans le désir de toucher un plus large public, Danse-Cité invite tous les spectateur.trice.s, jeunes et adultes, à découvrir l’œuvre, d’une durée de 60 minutes, en WEBDIFFUSION, le 5 novembre à 19 h 30 ; une coréalisation de Frédéric Baune et d’Helen Simard, en direct de la scène de La Chapelle. Également en rediffusion, du 13 novembre, midi, au 15 novembre, 18 h. Billets sur lepointdevente.com

Mecdy Jean-Pierre, Victoria Mackenzie  © Claudia Chan Tak

PAPILLON

Rapidement, en mars dernier, Helen Simard et son équipe réajustaient leur processus de création et se lançaient dans le dernier droit de PAPILLON, sur Zoom. La pièce est aujourd’hui tissée de toutes les restrictions imposées par la pandémie, mais surtout de tous les possibles qui pouvaient en émerger. Elle s’est construite dans la mouvance, dans une réalité changeante et incertaine. Deux danseuses, un danseur et trois musiciens extraordinaires portent l’œuvre. Ce sont Nindy Banks, Victoria Mackenzie et Mecdy Jean-Pierre ainsi que Rémy Saminadin, Roger White et Ted Yates. Il ne s’agit plus, ici, simplement de spectacle, mais de tout un processus d’adaptation et de vie. Dans l’aridité de la distanciation physique, imposée et la mise en lumière du peu d’empathie dans notre société, PAPILLON émerge comme la vie qui bat.

Des concepts tels que la répétition, les fractales, les attracteurs étranges, les boucles de rétroaction et l'ordre spontané, constituants de la théorie du chaos, ont été des sources d'inspiration et ont orienté la création des trois solos distincts, mais complémentaires, et d'une partition musicale improvisée.

Tel un puzzle, PAPILLON parle de métamorphose, de la nature cyclique du moi — changement, perte, deuil, acceptation et croissance —, de l'inconnu, de l’étrangeté qui vit en nous, comme de liberté dans l’enfermement, de solitude et d’unité ainsi que de l’importance des liens humains. La pièce est telle une improvisation structurée. Elle regroupe des phrases de mouvements, des concepts, des états incarnés et autant d’images poétiques. À partir de mouvements communs, le matériau initial a été étiré et manipulé par la réinterprétation de celui-ci par chaque interprète, venant mettre en lumière la singularité de chacun. 

Visionner la bande-annonce : https://vimeo.com/460393676

HELEN SIMARD

Forte personnalité de la danse actuelle, Helen Simard détient un bac en danse contemporaine de l’Université Concordia (2000) et une maîtrise en danse (UQAM, 2014). Dès ses débuts, elle s’intéresse aux danses de rue ainsi qu’à la danse contemporaine et aux pratiques performatives. De 2000 à 2011, elle travaille avec le collectif en danse urbaine et contemporaine Solid State Breakdance où elle s’impose comme une créatrice unique. Avec cette compagnie, elle participe à l’élaboration de neuf œuvres, présentées à travers le Canada et l’Europe. Depuis, elle convie danseur.se.s et musicien.ne.s en studio pour des spectacles interdisciplinaires éclatés. Elle signe On the Subject of Compassion (2011), Can You Hear Me? (2017) et Dance Side of the Moon (2018) ainsi que la trilogie NO FUN (2014), IDIOT (2017) et REQUIEM POP (2019) sur l’icône du punk rock américain Iggy Pop. Elle est actuellement artiste en résidence au Playwrights’ Workshop Montréal jusqu’en 2021. Elle profite de cette résidence pour écrire sa première pièce de théâtre, when your baby dies. Elle fondait récemment sa propre compagnie, Créations Interdisciplinaires We All Fall Down, avec le musicien et le compositeur Roger White. Sous leur codirection artistique, WAFD valorise le spectacle vivant comme lieu d’expérimentation et de prise de risque afin de déconstruire/réinventer le corps et ses façons d’entrer en relation avec le temps et l’espace.

Danse-Cité

Depuis 39 ans, Danse-Cité contribue à l’évolution des pratiques de la danse et de la création contemporaine. L’organisme accompagne les artistes dans le déploiement de leur démarche artistique, de la naissance de l’idée à la présentation devant public. Il soutient l’émergence de nouvelles écritures, s’investit dans un travail structurel autocritique et durable dans l’objectif de redéfinir ses relations avec les artistes racisé.e.s et autochtones. Il vise également à favoriser l’accessibilité universelle aux arts.

PAPILLON EN SALLE

29. 30 oct. > 19 h 30 | 1er nov. > 14 h + 19 h 30 | 2. 6. 7 nov. > 19 h 30
La Chapelle Scènes Contemporaines, 3700, rue Saint-Dominique, Montréal
Billets : 20 à 30 $ | https://billetterie.lachapelle.org | 514 843-7738

PAPILLON EN WEBDIFFUSION

5 nov. > 19 h 30
Coréalisée en direct par Frédéric Baune & Helen Simard, de la scène de La Chapelle Scènes Contemporaines
Billets : 6,50 $ | https://lepointdevente.com

13 nov. > midi, au 15 nov. > 18h
Rediffusion
Billets : 6,50 $ | https://lepointdevente.com

LEVER DE RIDEAU | OPENING ACT

PAPILLON sera précédée d’une performance de Marie-Reine Kabasha, le 2 novembre

RENSEIGNEMENTS 

Médias francophones
Francine Arsenault  

Communications, Danse-Cité
514 525-3595 | communications@danse-cite.org
www.danse-cite.org     

Médias anglophones
Sarah G. LaForce

Créations interdisciplinaires We All Fall Down
438 350-0212 |  sarah.e.g.laforce@gmail.com
wafdcreations.com

4 octobre 2020

Octobre marque l’arrivée de Martin Bélanger, à titre de nouveau directeur administratif de Danse-Cité. Il succède à Éric Smith qui quittera son poste pour prendre une retraite bien méritée après huit ans de loyaux services. 

 « Je suis vraiment ravie que Martin ait accepté de se joindre à l’équipe de Danse-Cité, souligne la directrice générale et artistique, Sophie Corriveau. Son expérience diversifiée, sa connaissance du milieu, son esprit d’ouverture et sa sensibilité artistique seront des forces pour l’organisme. L’équipe de Danse-Cité est petite et chaque personne y tient un rôle de premier plan. Dans l’ère de transformation qui anime Danse-Cité, il sera un complice précieux. »

Diplômé en danse de l’Université du Québec à Montréal, Martin est actif sur la scène artistique depuis 1992. Interprète, comédien, collaborateur, conseiller et chorégraphe, il a pris part à des domaines qui vont du théâtre expérimental à la danse contemporaine, en passant par le multidisciplinaire. Il a créé et présenté des spectacles à travers le monde et travaillé auprès de nombreux créateur.trice.s en danse, à titre d’artiste indépendant ou avec sa compagnie, Productions Laps, qu’il fonde en 2004. En tant que travailleur culturel, il a collaboré à différents projets en production ou en gestion auprès de DLD - Daniel Léveillé Danse, PME-Art et Par B.L.eux. Il a également occupé le poste d’agent de programmes de subvention au Conseil des arts du Canada, de 2013 à 2016.

Les membres du conseil d'administration se joignent à l’équipe de Danse-Cité pour lui souhaiter la bienvenue et remercier chaleureusement Éric Smith pour sa grande contribution au développement de Danse-Cité.

4 septembre 2020

VERSO s'anime sur le Web, en direct du Théâtre Prospero, le 11 septembre à 20 h et le 12 septembre à 14 h. 

Soyez les témoins de cette œuvre qui s'inspire des codes du cinéma et qui se déploie sur scène avec finesse et volupté, pour mieux rebasculer dans l'œil de la caméra.

Verso     © Marjorie Guindon

Durée : 40 minutes
Billets : 6,50 $ | lepointdevente.com

Première expérience en webdiffusion chez Danse-Cité, VERSO est une chorégraphie d'Audrey Bergeron, adaptée et réalisée en direct par Frédéric Baune et interprétée par le quatuor féminin Kim Henry, Merryn Kritzinger, Jessica Serli et Audrey Bergeron, avec la complicité du pianiste Roman Zavada.


Audrey Bergeron, Jessica Serli, Kim Henry, Merryn Kritzinger     © Marjorie Guindon

Depuis 2005, Audrey Bergeron s’est distinguée dans plusieurs productions, notamment avec Destins Croisés, Bouge de là, Omnibus et O Vertigo. Elle a fait partie de l’équipe d’impro-mouvement Les Imprudanses pendant plus de huit ans. VERSO marque son retour à Danse-Cité, quatre ans après Par le chas de l’aiguille (2016). Audrey Bergeron a également participé à des créations de vidéodanse, qui ont fait partie de la programmation de plusieurs manifestations internationales.

EN SAVOIR PLUS

Merci à l'équipe du Théâtre Prospero pour l'accueil attentionné dans des conditions hors du commun !

 Théatre Prospero

2 septembre 2020

Rendre l’art vivant de la danse possible, réel, signifiant et palpitant

Montréal, le 2 septembre 2020 — La saison 2020-2021 de Danse-Cité promet de beaux moments avec ses cinq spectacles à l’affiche de La Chapelle Scènes contemporaines et du LAVI — Laboratoire Arts Vivants et Interdisciplinarité, ou bien transmis de façon virtuelle de la scène du théâtre Prospero et également de La Chapelle ! À découvrir, Verso d’Audrey Bergeron, Papillon d’Helen Simard, Invisible d’Aurélie Pedron, Face-à-Face de Jérémie Niel et 18 P_R_A_C_T_I_C_E_S d’Andrew Turner. Ce sont les nouvelles créations d’artistes férus d’expérimentations, qui, en collaboration avec leur équipe artistique, vous entraîneront dans leurs interrogations sur le monde, l’art et les conventions du spectacle.

La programmation 2020-2021 a été conçue par Daniel Soulières, qui fut pendant 38 ans à la barre de Danse-Cité et qui passait récemment le flambeau à Sophie Corriveau. Mettant à profit sa longue carrière d’artiste en danse, la nouvelle directrice artistique a dû, comme plusieurs, composer avec la situation exceptionnelle de pandémie pour donner vie à la nouvelle saison. Depuis janvier 2020, elle est accompagnée d’Ellen Furey, conseillère à la programmation et aux activités.

« Nous vivons une période complexe, vertigineuse, où nos repères sont profondément secoués, explique-t-elle. La situation exceptionnelle de pandémie et les impératifs de changements sociaux majeurs en matière d’équité et de justice nous conduisent à une transformation de nos pratiques et de nos actions. Cette première année à la direction artistique et générale de Danse-Cité a été intense, déstabilisante aussi. Toutefois, elle renforce ma conviction que nos engagements et réflexions doivent se diriger, en tout premier lieu, vers ceux, celleux et celles qui rendent l’art vivant de la danse possible, réel, signifiant et palpitant. »

Adaptations et nouveaux formats de diffusion d’œuvres, devant des publics restreints, sont donc cette année au rendez-vous. De nouveaux projets également, dont Lever de rideau | Opening Act, qui consiste à jumeler des artistes émergent.e.s et/ou qui explorent de nouveaux horizons à des créations de la programmation officielle. Soutenu par la Caisse populaire Desjardins, Lever de rideau | Opening Act prendra place une première fois avec la présentation d’une courte œuvre de Marie-Reine Kabasha en première partie d’une représentation de PAPILLON d’Helen Simard.

De plus, Danse-Cité offrira désormais des résidences de recherche et de création. À l’automne 2020, les artistes Jordan Brown, Marie-Reine Kabasha, Soleil Launière, Nasim Lootij et Justin de Luna profiteront de cette nouvelle initiative, grâce à des collaborations avec le MAI | Montréal, arts interculturels, la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal,  la compagnie Par B.L.eux et le Studio 303.

Découvrez notre nouvelle saison ! Nous espérons que, grâce à elle, nous nous retrouverons ensemble, en salle, en studio ou en ligne sur le Web, pour célébrer la danse.

Remerciements
Danse-Cité remercie le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts de Montréal de leur soutien financier.

Renseignements
Francine Arsenault | Danse-Cité
514 525-3595 | communication@danse-cite.org
DANSECITÉ.ORG

12 août 2020

Danse-Cité cherche à combler le poste de Direction administrative au sein de son équipe.

Danse-Cité est un organisme qui contribue à l’évolution des pratiques de la danse et de la création contemporaine en soutenant les artistes en recherche, création, production et/ou diffusion. L’équipe de Danse-Cité développe des partenariats singuliers selon les projets qu’elle soutient.

Description du poste

Sous l’autorité de la direction générale, le.la directeur.trice administratif.ve assure la direction financière et juridique de l’organisme, veille à l’équilibre budgétaire et est responsable des besoins logistiques des projets de création et des autres activités de la compagnie.

L’équipe de Danse-Cité est petite, et chacun.e de ses employé.e.s est appelé.e. à exercer ses fonctions avec polyvalence et en collégialité. L’intérêt pour l’apprentissage de nouvelles expertises est pris en considération.

Tâches spécifiques

Direction administrative
- Préparer les budgets, effectuer la tenue de livre, gérer la paie et assurer le contrôle financier ;
- Coordonner l’accompagnement administratif auprès des artistes ;
- Recherche de financement public ;
- Coordonner et participer à la rédaction de demandes de subvention ;
- Assurer la gestion des ressources matérielles ;
- Coordonner les stratégies de développement avec le consortium Art Circulation, voué à la diffusion des oeuvres ;
- Négocier, recommander et assurer les ententes financières avec les différents partenaires de l’organisme ;
- S’assurer du respect, par tous les intervenant.e.s, des lois en vigueur, des ententes syndicales et des autres contrats qui peuvent lier la compagnie et des tiers ;
- Contribuer à la planification des ressources humaines et matérielles nécessaires à la création et la production des spectacles ;
- Recherche de financement privé en collaboration avec les membres du conseil d’administration.

Toutes autres tâches connexes.

Profil recherché

- Expérience pertinente minimale de 4 ans ;
- Connaissance et intérêt pour les arts vivants sont des atouts ;
- Excellente connaissance de la comptabilité et des outils de gestion (environnement Mac) ;
- Faire preuve de leadership, de créativité, d’ouverture d’esprit ;
- Excellentes capacités de communication et de rédaction ;
- Rigueur, polyvalence et facilité à travailler en équipe.
- Intérêt pour la direction de production et la gestion de projets, un atout.

Une attention particulière sera portée aux candidatures issues de la diversité culturelle et autochtones.

Conditions de l’emploi

- Lieu : 3680, rue Jeanne-Mance, bureau 426, Montréal (Québec) H2X 2K5.
- Poste salarié à temps plein. Un poste à 4 jours/semaine peut-être envisageable.
- Horaire variable
- Salaire à négocier selon expérience

Les bureaux de Danse-Cité sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

- Date d’entrée en fonction visée : 28 septembre 2020

Pour postuler, veuillez envoyer votre curriculum vitae ainsi qu’une courte lettre de motivation à l’attention de Sophie Corriveau, directrice artistique et générale, d’ici vendredi 4 septembre 2020, 17h, au courriel suivant : sophiecorriveau@danse-cite.org.

Danse-Cité s’engage à offrir un environnement de travail inclusif et accessible à tou.te.s les employé.e.s.

Nous remercions d’avance tou.te.s les candidat.e.s de leur intérêt. Un accusé de réception sera envoyé. Cependant, seules les personnes dont la candidature aura été retenue seront contactées.

Danse-Cité reconnaît que les terres sur lesquelles nous travaillons font partie du territoire noncédé des Kanien’keha :ka (Mohawks) qui a longtemps servi de lieu de rassemblement et d’échanges entre les nations.

3 juillet 2020
Helen Simard © Roger White

En attendant de vous dévoiler en août l’entièreté de la programmation et des activités qui feront la saison 20-21, Danse-Cité a le plaisir de vous révéler que la chorégraphe et directrice artistique Helen Simard sera l'autrice de l'une des créations. Sa nouvelle œuvre Papillon réunira sur scène les interprètes Nindy Banks, Victoria Mackenzie & Mecdy Jean-Pierre, et les musiciens Rémy Saminadin, Roger White & Ted Yates. Distribution complète, dates et lieu suivront. Restez à l'affût !

Helen Simard est chorégraphe qui œuvre depuis 2000 à Tiohtiá:ke, ou Montréal. Après avoir œuvré dans un collectif de création en danse urbaine et contemporaine (Solid State Breakdance) pendant 12 ans et participé à 9 créations à plusieurs têtes, elle prend le tournant 2012 de mener ses propres projets. [lire +]