— Échanges entre des artistes créateur·rices en arts vivants et des personnes en situation de handicap visuel

Mon Sep 13, 2021

Une collaboration entre Danse-Cité et Emile Pineault
Emile Pineault agira à titre de coordinateur et facilitateur du projet. 

Le projet Décloisonner la multisensorialité a pour but de générer un espace horizontal d’échange de savoirs et d’expériences autour des enjeux de multisensorialité et d’accessibilité dans les pratiques en danse. Lors d’ateliers, de studios ouverts et d’invitations privilégiées à assister à des processus de création, différent·es artistes seront invité·es à partager leur création en cours avec un groupe de spectateur·trices en situation de handicap visuel pour échanger, discuter et entamer une réflexion collective et constructive sur les modes de sensorialité d’une œuvre en devenir.  

Cet appel de projets s’adresse à des artistes créateur·rices en arts vivants qui seront en processus de création entre janvier 2021 et août 2021 pour des projets qui travaillent sur des enjeux tels que la multisensorialité, l’accessibilité ou les modes de rapprochement non visuel de l’œuvre pour participer à une activité d’échange transversale avec un groupe de personnes en situation de handicap visuel. Les projets chorégraphiques peuvent être à n’importe quel stade de recherche et de création. Ils doivent se dérouler à Montréal.

Les chorégraphes qui souhaitent proposer un projet doivent fournir :
— Démarche artistique (max 250 mots)
— Brève description du projet (max 300 mots)
— Note d’intérêt à collaborer avec des personnes en situation de handicap visuel (max 300 mots)
— Calendrier du projet entre janvier 2022 et août 2022

À prévoir :
— Une rencontre initiale 
— Une rencontre personnalisée avec les coordinateur·trices du projet
— Un atelier-laboratoire (3 heures de studio)

Envoi à Maud : communication@danse-cite.org
Date limite : 27 octobre 2021 - 17h

Autres informations
— Français ou bilingue
— Cachet : $ 500

Ce projet s’inscrit dans le souhait d’encourager l’inclusion et l’accessibilité aux arts et d’accroître l’intérêt et la participation de tous publics aux activités. Il est rendu possible dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.