EROS JOURNAL David Pressault | Traces-Chorégraphes
PLUTON - ACTE 3 La 2e Porte à Gauche | Traces-Hors-Sentiers
SOUK-CITÉ 2
LA VIE ATTEND David Albert-Toth & Emily Gualtieri | Traces-Chorégraphes
ELLE RESPIRE ENCORE Jérémie Niel | Traces-Hors-Sentiers

Saison 2017-18

Vendredi 8 septembre 2017 -- 19 H
David Albert-Toth & Emily Gualtieri
27. 28. 29. 30 sept. - 4. 5. 6. 7 oct. 2017 - 20 H
David Pressault
26. 27. 28. 31 oct. + 1. 2. 3. 4 nov. 2017 - 20H
Jérémie Niel
14. 15. 16 mars 2018 - 19 H + 17 mars 2018 - 16 H
La 2e Porte à Gauche
22. 23. 24 + 27. 28. 29. 30. 31 mars 2018 - 20 H

Abonnez-vous à notre infolettre

Reporters Audacieux 2012-13

 

Benoît Paredes
Benoit ParedesBenoît Paredes écrit des collages et colle des poèmes. La poésie lui a donné le goût de créer un premier texte de théâtre, Alexandre, sur la difficulté de nommer les enfants quand ils naissent. Il vient de terminer une deuxième pièce intitulée Le rouge et les lèvres, dans laquelle il tente de se faire l’écho d’une jeunesse qui, comme lui, a le goût de chanter. Il a participé au Très Grand Continental et au Continental XL de Sylvain Émard, et il a rédigé avec Denis Daniel Boullé des critiques de spectacles de danse et de théâtre pour le magazine Fugues. Diplômé de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence, il s’intéresse aux enjeux sociaux du vieillissement de la population et plus particulièrement à l’accès à la culture pour les personnes âgées isolées et en perte d’autonomie.

Olivier Arteau-Gauthier
Olivier Arteau-GauthierTreize ans et toutes ses dents, Olivier Arteau-Gauthier était déjà en train d’apprivoiser la scène professionnelle dans des productions pour jeune public dans sa région natale, Lanaudière. Ayant envie de concrétiser son amour du théâtre, il complète sa formation collégiale au Cégep de St-Laurent où il prend goût au théâtre du mouvement. À l’été 2009, il se rend en France pour le baptême de sa compagnie théâtrale (Théâtre Kata) qui prône l’intime relation entre le spectateur et le créateur. Curieux de la méthode de Stanislavski, à l’automne 2011, il s'envole vers la Biélorussie pour approfondir son jeu auprès de maîtres russes. De retour au Québec, ce chirurgien du théâtre approfondira son goût pour l’art vivant en s’inscrivant au baccalauréat en danse à l’Université du Québec à Montréal. Aujourd’hui, il est en processus d’écriture pour son troisième spectacle dont des extraits seront présentés aux Journées de la Culture en tentant un nouveau médium : la performance.

Ta douleur
Article d'Oliver
Article de Benoît

Terminus
Article de Benoît
Article d'Olivier

Projet Harlequin
Article de Benoît
Article d'Olivier

Corps caverneux
Article de Benoît
Article d'Olivier 

BILAN DE SAISON : un entretien avec Olivier et Benoît

© 2017-2018 Danse-Cité - Services internautiques fournis par jm+