« Une danse de chair, une danse de l’intériorité, (...) avec une audace iconoclaste. »

Aline Aposolska, La Presse, pour Lost Pigeons (2006).

Dans un texte de Michel Bernard sur la psychanalyse, l’auteur suggère qu’à travers les zones érogènes du corps, la personne se construit un corps imaginaire. Il semble que notre relation avec le corps imaginaire est si pauvre et inconsciente que celui-ci nous est devenu aliéné. Dans un espace ouvert où le public circule librement, Corps intérieur vise la prise de conscience de ce qui sépare le corps intérieur/imaginaire du corps réel/social. Cette création est plongée dans la grande intimité des rêves de l’autre. Elle vous invite à découvrir ces images oniriques et à retrouver, peut-être, certaines des vôtres.

Une production de Danse-Cité en collaboration avec David Pressault danse

CHORÉGRAPHE David Pressault
INTERPRÈTES Angie Cheng, Jean-François Déziel, David Flewelling, Esther Gaudette, Karina Iraola, Daniel Soulières
COLLABORATEURS Angelo Barsetti, Gareth Bate, Lucie Bazzo, Michel F. Côté
RÉSIDENCE Département de danse de l’UQAM

Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et lettres du Québec et du Conseil des arts de l’Ontario

DU 21 AU 31 JANVIER 2009, 21H


Studio théâtre Hydro-Québec du Monument-National - 1182, boul. St-Laurent, St-Laurent


1182, boul. St-Laurent
514 844 2172